Camille Fleurant, celle qui a rendu vos skypéros possibles

Si tu devais amener une seule bouteille sur une île 
déserte ?


Pour une île déserte, je prendrai un vin frais mais avec du
 corps, je choisirai un rosé vineux très épais de la cave
 coopé de Rasiguères (dans l’arrière pays perpignanais où sont mes racines catalanes), cuvée  "le cellier de Trémoine".

Le plat que tu cuisines le mieux ?


Un brandade de Morue, composée d’une écrasée de 
pommes de terre mixée à de l’ail cuit, émulsionnée à 
l’huile d’olive, avec une émiettée de morue dessalée (cuite rapidement avec de l'ail), a  
déposer sur les pommes de terre. Puis je dépose ensuite un peu de roquette fraîche avec
un bon filet d’huile d’olive, moulin à sel puis poivre et
hop le tour est joué.


Un accord met et vin surprenant mais délicieux ?


Des vins rouges légers avec des poissons. On ne tente pas
assez l’association alors qu’elle est souvent vertueuse !
Un tartare de thon peut très bien s’accommoder d’un vin 
rouge fruité et délicat, que l’on peut servir légèrement 
frais.


De quel voyage rêves-tu actuellement ?

Je pense que tout le monde rêve de voyage en ce 
moment. J’aimerais repartir au Liban ainsi qu’aux 
Philippines et découvrir le
 Québec que je connais pas. Étant donné le contexte, je pense que
 ça attendra, cette année sera probablement française avec un 
road trip Catalogne/Pays Basque en passant par les
châteaux cathares.

Camille est arrivée en 2012 au domaine.  Après une licence pro dans le commerce du vin, elle est aujourd'hui commerciale.