Laurence Cusnaru, responsable administrative et financière. Laurence travaille au domaine depuis Mai 2012.

Si tu devais amener une seule bouteille sur une île déserte ? 

Un Pomerol… Il a pour moi un goût à la hauteur des souvenirs auxquels je l’associe : savoureux, percutant et mémorable.


Un indicateur essentiel pour une entreprise vinicole selon toi ?

Sans hésitation je dirai la biodiversité. Réussir à intégrer la nature à notre production et que chacun trouve sa place.
L'objectif est de bénéficier d’une aide naturelle dans la lutte contre les ravageurs de la vigne tout en apportant les besoins essentiels pour le développement de l’éco-système qui nous entoure sans lui nuire…
C’est sans doute utopique mais c’est ce vers quoi nous devons nous diriger, alors chaque pas dans ce sens doit être valorisé !



Un vieux millésime favori ? 

Les Mattes 2004 de Vignes des Deux Soleils, je ne m’en lasse pas !
Un régal pour mes papilles et celles de ceux avec qui je le partage...


Un challenge dont tu es fière  ?
La RSE* : un vrai challenge de tous les jours. Au départ on ne sait pas ce que c’est, au fur et à mesure on découvre l’ampleur de la démarche, ça fait peur, c’est excitant, c’est addictif… on en veut toujours plus, on veut toujours aller plus loin.
C’est une remise en cause de nos pensées, de certains modèles et de nos méthodes.
La RSE nous invite à la réflexion, au dialogue et à l’intérêt que l’on porte les uns aux autres.

* Responsabilité Sociétale des Entreprises

En savoir plus sur la RSE